Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le handicap en région Bretagne

Côtes d'Armor: l'invention d'un papa pour le handicap...un projet à soutenir

1 Novembre 2016, 10:19am

Publié par Association Barrez la Différence

Votez en ligne jusqu'au 15 novembre pour le portique de Colas, l'invention d'un papa pour son fils handicapé.

Papa bricoleur, Lomig Blanchet a inventé un petit portique, afin d'aider son fils handicapé à se servir de ses bras. Son invention a été sélectionnée pour participer au concours national Fab Life , qui récompense les solutions techniques facilitant le quotidien des personnes en situation de handicap.

 

« Cette invention a révolutionné notre quotidien »

« Notre fils Colas est né en juin 2013. Au bout de six mois, on s'est aperçu qu'il était atteint d'amyotrophie spinale, une forme de myopathie, qui l'empêchait de bouger ses membres et lui provoquait de grosses difficultés respiratoires. À l'âge de deux ans, il a commencé à vouloir dessiner, comme les autres enfants. J'ai alors cherché un système permettant de soulager ses bras », explique Lomig, 32 ans, enseignant de physique-chimie au lycée Les Cordeliers, installé depuis trois ans à Taden avec sa compagne, Agathe, 28 ans. À l'aide de deux tiges filetées pliées, deux serre-joints, huit écrous, une cordelette, deux bandes de tissu rembourré et deux pinces à linge, le papa Géotrouvetout a mis au point deux petites potences, limitant l'effet de la pesanteur sur les bras de son fils. « La maladie de Colas le rendait très dépendant. Le fauteuil remplaçait les jambes, le portique apportait une aide aux bras. Cette invention a révolutionné notre quotidien. Colas a pu ainsi être autonome pour dessiner, peindre, se servir de sa tablette numérique, manipuler des jeux de motricité... Stimuler les mains est indispensable pour les garder en activité. C'est une lutte contre le temps, pour repousser les échéances », indiquent Lomig et Agathe. À l'aube de ses trois ans, leur fils Colas s'est éteint, en mai 2016.

Jusqu'au 15 novembre pour voter pour le portique de Colas

« C'est pour lui qu'on participe au concours, confie le papa, les yeux humides et la voix embrumée. On souhaite partager notre invention, " Le portique de Colas ", pour en faire profiter les enfants atteints de handicap. C'est une solution technique simple à réaliser et peu onéreuse, pour seulement 20 € ». Parmi les vingt inventions en lice sur toute la France, deux prix du jury seront décernés, et deux prix du public.

Public qui est invité à voter pour l'invention de son choix, sur le site www.concoursfablife.org, depuis le 1e r octobre et jusqu'au 15 novembre. Même si le portique de Colas ne remporte pas de prix, son inventeur a déjà gagné et rempli son objectif de partage : le kit de fabrication et le mode d'emploi sont désormais en accès libre, sur le site du concours Fab Life.

Prochain défi : améliorer la joëlette

« Trouver des solutions techniques, ça aide à avancer et c'est bon pour le moral », sourit Lomig, adepte de la course à pied, notamment avec la joëlette du club Rance jogging, sorte de siège équipé d'une roue et de brancards, permettant de transporter un enfant. « Il y a des choses à améliorer sur la joëlette, en termes d'ergonomie et de stabilité ». Le prochain défi technique semble se profiler... « Beaucoup de personnes nous ont aidés. À notre tour d'apporter notre aide ».

Contact
Courriel : lomig.blanchet@hotmail.fr et pour voter: CLIQUEZ ICI

Le concours fab life est organisé par Handicap International et  l'enseigne de bricolage Leroy Merlin

 

Commenter cet article