Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le handicap en région Bretagne

Restauration. A Nantes, bientôt un resto tenu par des personnes trisomiques

18 Octobre 2016, 16:34pm

Publié par Association Barrez la Différence

Au Reflet, les salariés seront extra-ordinaires! Une première en France.

Il s'appellera Le Reflet et ouvrira avant Noël dans le centre de Nantes. Un établissement presque comme un autre, sauf qu'il emploiera six personnes handicapées. Une première en France.

Entretien avec Flore Lelièvre, 26 ans, initiatrice du projet de restaurant Le Reflet à Nantes, architecte d'intérieur

Un restaurant où la majorité du personnel est atteinte de trisomie et qui ouvrira en décembre à Nantes : comment est né ce projet ?

C'était mon idée de travail de fin d'étude à l'école Pivaut où j'ai obtenu mon diplôme d'architecte d'intérieur. J'avais imaginé un lieu où les trisomiques puissent travailler et être intégrés dans la société, comme tout le monde. Mon grand frère est handicapé. Lors des portes ouvertes de l'école, beaucoup de gens m'ont dit : faut y aller ! L'idée a fait son chemin, mon prof est devenu mon associé. Un an et demi plus tard, on a créé l'association Trinôme 44 et puis la société anonyme Le Reflet, qui sera le nom du restaurant.

Comment fonctionnera cet établissement ?

Au début, il emploiera deux cuisiniers et quatre serveurs trisomiques. On les appelle nos salariés extra-ordinaires. Ils travailleront avec un chef cuisinier et un gérant, ordinaires. Ils ne feront pas plus d'un service par jour et auront un contrat de 24 heures par semaine, avec un salaire comme tout le monde, au minimum le Smic. Une fois par mois, un chef cuisinier de la région viendra créer son menu dans le restaurant, qui aura 36 couverts midi et soir.

Vous avez prévu tout de même quelques adaptations ?

J'ai inventé des assiettes où sont moulées des empreintes qui assurent une plus grande stabilité et une meilleure assurance au serveur avec une motricité fine peu développée. Sur les tables, des visuels avec des codes couleurs permettront aux clients de tamponner leur choix. Cela facilitera la prise de commande des employés qui ne savent pas forcément lire ou écrire. En cuisine, il y aura des postes aménagés assis et on prévoit aussi une salle de repos à l'arrière. Il faut qu'on prenne soin d'eux.

Comment comptez-vous gérer le stress ?

Le restaurant aura une carte réduite, trois entrées, trois plats, trois desserts. On privilégiera des cuissons à basse température pour préparer un maximum de choses en amont et réduire les gestes du personnel. L'équipe devra être patiente, à l'écoute.

Ça n'existe nulle part ailleurs ?

En France, non. Mais à Rome, une pizzeria qui emploie dix-huit personnes dont treize trisomiques fait un carton. En parlant de cet établissement, quelqu'un a dit c'est un resto comme les autres... sauf que tous les serveurs sont sympas !

Commenter cet article

Aissaoui 21/10/2016 12:07

Bonne réussite et bonne chance on espère avoir ce genre d'initiative chez nous

blanchais 19/10/2016 22:52

suite à votre réponse à mon commentaire .et à votre demande .je ne suis pas compétent pour répondre à votre demande .de précisions.

Le Druillennec 20/10/2016 10:59

C'est dommage Blanchais de donner ce genre d'information et de ne pas pouvoir nous en dire plus! Bonne journée

blanchais 18/10/2016 17:48

des restaurants dont le personnel est handicape sont situes dans des villes de Bretagne ou des
pays de Loire.ouvert au public du lundi au vendredi le midi .

Le Druillennec 19/10/2016 17:53

Merci Blanchais de me communiquer les noms et adresses de ces restaurant pour que je les mette également en avant sur le blog. Bonne fin de journée
Agnès Le Druillennec- Administratrice du blog