Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le handicap en région Bretagne

Des collégiens bretons solidaires

18 Juin 2016, 08:38am

Publié par Association Barrez la Différence

Les collégiens de Notre Dame de Broons récoltent 630 € pour Killian

Cette année, les collégiens de Notre-Dame devaient organiser une action solidaire. Pour ce faire, ils ont choisi l'association de Blandine Ardouin, « demain, j'ai 20 ans ».

L'initiative

Comment redonner espoir aux personnes souffrant de handicap et à leur famille en mal de solutions pour améliorer leur vie quotidienne ?
Voilà la question à laquelle les jeunes de Notre-Dame ont trouvé réponse, en organisant le 3 mai dernier, un repas caritatif, rapportant 630 €.

Pour Killian

Mardi matin, le chèque a été remis à Blandine et Gilles Ardouin, les parents de Killian, jeune homme de 20 ans, souffrant du syndrome de Grouchy, une maladie génétique orpheline.

Durant plusieurs années, Killian a été suivi à l'IME de Saint-Malo. Aujourd'hui, il n'y est plus accueilli, car il a atteint la limite d'âge. Avoir 20 ans, devrait être une fête pour tous, mais c'est un réel début de galère pour Killian, ses copains et sa famille.

L'association Demain j'ai 20 ans:

L'objectif de l'association « Demain, j'ai 20 ans », fondée par Blandine et Gilles, est de créer un accueil de jour, pour les jeunes de 20 ans et plus, avec des activités leur permettant de progresser et de s'insérer dans la société.

« On se bat toujours pour trouver un local, dans un rayon de 15 km, autour de Miniac-Morvan », confient les parents.

Des activités comme le théâtre, la poterie et la musique ont été mises en place dans leur local actuel, pour que tous les jeunes conservent leurs acquis, s'épanouissent et se fassent des copains.

Toutes les familles de ces oubliés de la société et des institutions doivent se débrouiller par elles-mêmes. Elles créent souvent des associations. À l'image de celle de Blandine et Gilles, elles acceptent toutes les mains tendues.

Parfois, des actions solidaires sont menées par des particuliers, des artistes et des sportifs, pour venir en aide à ces personnes handicapées.

Une vraie prise de conscience des élèves

Motivés et conscients que le handicap peut toucher tout le monde un jour ou l'autre, les collégiens viennent d'accomplir un acte citoyen qui les fait grandir. Ils ont pu prendre conscience qu'il était l'important de tendre la main aux autres lorsque l'on a la chance d'être en pleine possession de ses moyens. Une belle preuve de solidarité, loin de l'indifférence, de l'égoïsme et du repli sur soi.

Commenter cet article