Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le handicap en région Bretagne

Bilan très positif pour le sport adapté à Vannes

1 Juin 2016, 11:59am

Publié par Association Barrez la Différence

Une année dynamique pour Vannes Sport adapté

Excellents résultats sportifs et nombre d'adhérents en hausse : l'association a dressé un bilan de l'année 2015 très positif.

Au 2e étage du palais des arts, la présidente de Vannes Sport adapté est heureuse, en ce samedi matin d'assemblée générale annuelle. « L'année 2015 s'est bien passée, explique Rose-Marie Allançon, à la tête de cette association sportive pour les personnes handicapées mentales ou psychiques. On est fiers des résultats de nos sportifs en compétition. »

Et il y a de quoi : 21 médailles ont été remportées au championnat de France d'athlétisme de sport adapté par l'équipe vannetaise l'an dernier. « Ces victoires sont le résultat de la détermination, mais aussi de l'implication, par tous les temps, de nos sportifs. » Un beau palmarès qui s'explique aussi selon la présidente par « l'implication de nos bénévoles et de nos partenaires ».

Présent pour ce bilan annuel, l'adjoint en charge des sports confirme l'engagement de la municipalité dans la structure. « Le maire, David Robo, est très attentif à la situation du handicap, précise Michel Gillet. Nous avons accordé 2 800 € de subvention en 2015 à l'association. Une somme à laquelle s'ajoute la mise à disposition d'un éducateur sportif une fois par semaine, et le prêt d'un bureau pour l'association. »

Une association en pleine croissance

Prochain rendez-vous à la rentrée, avec la reprise des entraînements pour les adhérents venus principalement d'établissements médico-sociaux du pays de Vannes, comme le foyer La Sittelle à Vannes, ou le foyer Saint-Georges à Crach. « Certaines subventions sont en baisse. 2016, ce sera le statu quo : on fera ce qu'on sait faire et ce qui marche », conclut la présidente de la première association de sport adapté de Bretagne, avec 190 adhérents enregistrés l'an passé. Un chiffre en progression, qui illustre la motivation des bénévoles, et surtout l'attrait des personnes atteintes d'un handicap mental à pratiquer une activité sportive.

Commenter cet article