Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le handicap en région Bretagne

Hôpital handicap: reconversion et sensibilisation des agents à Quimper

3 Décembre 2015, 12:18pm

Publié par Association Barrez la Différence

Hôpital handicap: reconversion et sensibilisation des agents à Quimper

Handicap. Des agents reconvertis témoignent

Changer les regards, faciliter les reconversions. La communauté hospitalière de Gourmelen a été invitée, hier, à se pencher sur l'intégration et le maintien dans l'emploi d'agents handicapés.Une journée de partage qui s'est clôturée par un spectacle de sensibilisation au handicap proposé par Gilles Le Druillennec et son association Barrez la Différence.

Le témoignage de Jessica et Stéphanie, 2 agents reconvertis:

« J'ai été recrutée, en 2009, comme travailleuse handicapée sur un poste de monitrice éducatrice. Ma pathologie s'est aggravée au fil des années. Il a fallu réfléchir avec l'hôpital à une solution pour me maintenir dans l'emploi », témoigne Jessica (34 ans). « J'ai d'abord été positionnée sur un poste plus administratif au standard. Après un bilan de compétences, je me suis formée, j'ai passé un diplôme, puis ai été placée sur un poste d'assistante médico-administrative, que j'occupe depuis six mois. Aujourd'hui, je peux me rendre à mon travail en étant sereine, efficace, autonome, en dépit de mes difficultés de santé », assure la jeune femme.

Soixante travailleurs handicapés

Sa reconversion a été facilitée par le Fonds d'insertion pour les personnes handicapées dans la Fonction publique. « Nous avons signé une première convention en 2011, renouvelée en 2015. Chacune nous a apporté des moyens, 300.000 €, pour financer des aménagements de poste, des formations », décrit Pierre Douzille, le directeur des ressources humaines de l'EPSM Gourmelen. L'établissement affiche un taux d'emploi de 6,85 % de travailleurs handicapés, soit 60 agents sur un peu plus de mille. « Il y a une volonté forte et ancienne de favoriser le maintien dans l'emploi des agents en situation de handicap. Une commission dédiée existe depuis 2002 », poursuit le DRH. Cette commission examine « une trentaine de situations dans l'année », selon Véronique Fournier, travailleuse sociale auprès du personnel.

« Il faut que les agents soient acteurs de leur évolution, car on a parfois des difficultés à trouver des postes qui peuvent convenir à leurs restrictions. Parfois, ça prend un ou deux ans pour trouver une solution pérenne. Des agents peuvent aussi être arrêtés deux trois ans, voire plus. Le rôle du service social, c'est justement d'éviter la rupture avec le travail », relate-t-elle. Actrice de sa destinée, Stéphanie (44 ans) l'a été. « J'étais agent de service hospitalier depuis 1990. Au fil des années, une pathologie s'est déclarée. J'ai eu l'opportunité d'un poste adapté mais sans régime de travailleur handicapé. J'ai eu un troisième enfant, j'ai pris un congé parental. À mon retour, il a fallu voir où je pouvais aller », témoigne-t-elle.

« Je me suis sentie comprise »

« Avec la médecine du travail, la DRH et le service social, on a réfléchi vers quel type de poste je pouvais évoluer. J'ai demandé une reconversion de travailleur handicapé en 2011. Depuis, j'occupe un poste administratif, je suis devenue agent administratif. Ça me permet de ne plus être arrêtée comme avant, de pouvoir suivre mes problèmes de santé et avoir une vie normale », se réjouit la quadragénaire. « Grâce au fonds d'insertion, j'ai pu suivre une formation pour laquelle j'ai obtenu une certification en mai. Je me suis sentie soutenue, comprise par l'hôpital », ajoute-t-elle. Adaptation du poste de travail, fourniture de matériel plus ergonomique, modification de l'organisation du travail, formation... Les opportunités se révèlent variées. À condition que les représentations du handicap évoluent dans les équipes, où l'intégration peut bousculer les habitudes.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/handicap-des-agents-reconvertis-temoignent-04-12-2015-10874902.php#7lSVU8TB7SWyZlqe.99

Hôpital handicap: reconversion et sensibilisation des agents à Quimper

Commenter cet article